VETERINAIRE de GARDE - Ouvrir le Menu
VETERINAIRE de GARDE | 3115 Urgence VETERINAIRE

L'hyperglycemie

URGENCES VETERINAIRES |  Les Urgences Vitales
Les Urgences Vitales

URGENCES VETERINAIRES | Est-ce une Urgence ?
Est-ce une Urgence ?

URGENCES VETERINAIRES | Les intoxications
Les intoxications

URGENCES VETERINAIRES | Risques saisonniers
Les Risques saisonniers

URGENCES VETERINAIRES | Tout Savoir sur...
Tout Savoir sur...

VETERINAIRE de GARDE | Partager sur Facebook

L'hyperglycémie

Contexte de l'urgence

La glycémie normale du chien ou du chat varie autour de 1g/L, plus précisément oscille entre 0.7g/L et 1.1g/L. La glycémie représente le taux de glucose dans le sang. Elle varie en fonction de nombreux paramètres, ce qui explique la fourchette de valeurs normales.

Au dessus de 1.3g/L, le vétérinaire considère que l'animal est en hyperglycémie. Par abus de langage, une hyperglycémie est très souvent assimilée à un diabète. Les causes d'hyperglycémie sont multiples et variées. Au delà d'un certain seuil, l'organisme produit un autre produit toxique pour l'organisme : les corps cétoniques.

Chez le chat, la glycémie est très sensible au stress et la simple manipulation du vétérinaire sur un animal anxieux peut provoquer une hausse significative du taux de glucose, parfois au delà de 3g/L...!

Les signes à reconnaîtres

Les premiers signes clinique d'une hyperglycméie sont souvent une prise de boisson augmentée associée à des urines fréquentes. Ces signes n'apparaissent souvent qu'au delà d'un certain seuil. Pour des valeurs inférieures à 1.8g/L, le plus souvent l'animal ne présente aucun signe clinique...

La quantité de boisson considérée comme normale chez le chien ou le chat est de 50ml/kg. Ainsi un chien de 10kg qui dépasse 500ml de boisson par jour présente un poly-dypsie. Ce premier signe doit vous alerter.

Dans les hyperglycémies aiguës, souvent non diabétiques, les symptômes sont variés et peuvent regrouper des troubles digestifs, neurologiques, de la fièvre...

Dans les hyperglycémies chroniques, souvent diabétiques, les complications sont souvent des vomissements, un amaigrissement de l'animal, des troubles ophtalmologiques (comme une opacification du cristallin).

Les premiers gestes

Malheureusement, le premier geste sur une suspicion d'hyperglycémie est la confirmation rapide de cette augmentation du taux de glucose dans le sang, et à quel niveau en est l'animal. Cette mesure se fait par prise de sang et utilisation d'un glucomètre portable ou pas. Cette exploration peut être réalisée par un vétérinaire à domicile ou en clinique.

Le plus souvent, les animaux en crise d'hyperglycémie sont en polydypsie (prise de boisson augmentée). Vous ne devez pas restreindre la quantité d'eau pour votre animal sans un avis médical. Donc laissez de l'eau fraîche en quantité suffisante à disposition de votre compagnon.

Si votre animal est diagnostiqué diabétique, et qu'il est sous traitement insuline, n'injectez surtout aucune doses supplémentaire sans avoir une mesure précise du taux de glucose... En effet, les symptômes de l'hyperglycémie sont très voisins de ceux de l'hypoglycémie. Vous comprendez alors qu'une injection d'insuline sur une hypoglycémie peut avoir des conséquences dramatiques.

En cas de vomissements ou abattement brutal sur un animal suivi pour diabète, ne tardez pas et contactez les urgences vétérinaires. En cas d'acido-cétose (corps cétoniques), le pronostic vital est engagé et une prise en charge en soins intensifs est impérative.

  1. Retour aux Urgences Vitales