VETERINAIRE de GARDE - Ouvrir le Menu

Les dangers du chocolat pour le chien - Urgences Vétérinaires

Dr. Sylvain RANSON - April 05th 2019
(12 votes)
VETERINAIRE de GARDE | Partager sur Facebook

Introduction

Le chocolat est responsable de très nombreuses urgences vétérinaires tous les ans. Malgré de nombreuses campagnes de communication autour des risques et dangers du chocolat chez le chien, le nombre de décès annuel ne cesse d’augmenter. Comment un aliment comme le chocolat peut-il provoquer de telles catastrophes ? Quelles sont les doses toxiques des différents chocolats ? Que faire en cas d’intoxication ? Autant de questions auxquelles nos vétérinaires répondent dans ce dossier.

Plan du dossier 3115

  1. Pourquoi le chocolat peut tuer un chien ?
  2. Tous les chocolats sont-ils dangereux chez le chien ?
  3. Quelle est la dose toxique du chocolat chez le chien ?
  4. Calculateur de toxicité du chocolat : Chocol’intox
  5. Est-ce que le chocolat est bon pour le chat ?
  6. Quels sont les symptômes de l’intoxication au chocolat ?
  7. Que faire en cas d’ingestion de chocolat ?
  8. Comment faire vomir un chien ?
  9. La prise en charge aux urgences vétérinaires
  10. 4 conseils pour éviter l’accident

Pourquoi le chocolat peut tuer un chien ?

Le chocolat est un aliment provenant de la transformation du cacao. Les fèves subissent une torréfaction avant d’être broyées et mélangées à différents ingrédients, en fonction des recettes, comme le beurre de cacao, le lait, le sucre, etc… La théobromine est la principale substance chimique responsable de la toxicité du chocolat chez le chien. Elle provient de la fève de cacao, et se retrouve donc naturellement dans le chocolat.

Cette molécule appartient à la famille des alcaloïdes, dans laquelle nous retrouvons de nombreux poisons pour les animaux. Dans un chocolat fort en cacao, la caféine vient aussi augmenter le risque toxique. La combinaison caféine/théobromine est un cocktail toxique pour le chien, et peut tuer un animal en bonne santé, même à faible dose.

La toxicité du chocolat étant directement corrélée à sa teneur en théobromine, la recette de préparation influe beaucoup sur la toxicité et les doses mortelles.

Tous les chocolats sont-ils dangereux chez le chien ?

Les différentes recettes de préparation du chocolat permettent de distinguer 3 grandes catégories :

  1. Le chocolat noir, au delà de 45% de cacao
  2. Le chocolat au lait, entre 30% et 45% de cacao
  3. Le chocolat blanc, en dessous de 30% de cacao

Pour chacun de ces chocolats, le pourcentage de cacao peut varier en fonction des chocolatiers ou des industriels. Plus le pourcentage de cacao sera élevé, plus le risque toxique sera grand. Il existe aujourd’hui dans le commerce des chocolats noirs à 99% de cacao.

toxicité des différents chocolats chez le chien

Les spécialités à base de chocolat, friandises et bonbons chocolatés, contiennent des quantités très variables de chocolat, lui-même composé d’un pourcentage très variable de cacao. Le calcul des doses toxiques devient alors très compliqué. Le risque varie de manière importante. Il faut systématiquement se reporter à la composition affichée sur l’emballage de friandises. Vous devez relever la quantité de chocolat dans 100g de produit et identifier de quel chocolat est fait le produit, avec son pourcentage de cacao.

Il est très fréquent que nous soyons contacté lorsqu’un chien a mangé un gâteau au chocolat maison. Là encore, pour pouvoir évaluer le risque encouru par votre animal, vous devez vous reporter à la recette et identifier la quantité et le type de chocolat avalée. Ces informations sont primordiales pour un conseil avisé de la part du vétérinaire de garde.

Quelle est la dose toxique du chocolat chez le chien ?

La dose toxique de théobromine chez le chien est variable dans la littérature scientifique. De plus, dans notre exercice quotidien, nous sommes confrontés à des sensibilités individuelles : deux chiens de même race, de même poids et de même âge ne réagiront pas systématiquement à la même dose de chocolat ingérée.

Par principe de précaution, nous avons décidé de nous baser sur la plus petite dose toxique citée dans la bibliographie, afin d’éviter tout risque et pouvoir proposer un information fiable. Le dose toxique référence de la théobromine chez le chien est de 12mg/kg de poids vif (1). Par exemple, un chien de 10kg se mettra en danger au delà de 120mg de théobromine ingérée. La dose mortelle la plus faible décrite dans la littérature vétérinaire est de 100mg/kg de poids vif (2). Pour l’exemple, notre chien de 10kg est en danger de mort au delà de 1g de théobromine ingérée.

Le principal problème est de convertir cette dose de poison en dose de chocolat ingérée, en fonction de la recette et du poids de votre animal. C’est pour cela que nous avons développé et que nous vous proposons l’outil Chocol’Intox.

Calculateur de toxicité du chocolat : Chocol’intox

Afin de faciliter vos calculs et de vous proposer une réponse fiable et rapide, nous avons intégrer les différents paramètres d’une intoxication au chocolat dans une application : Chocol’Intox. Pour ne jamais être pris au dépourvu, nous vous conseillons de l’ajouter à l’accueil de votre téléphone.

Chocol’Intox est un calculateur de la dose ingérée de théobromine. Pour pouvoir l’estimer, nous vous demandons trois critères :

  1. Le poids de votre chien
  2. Le type de chocolat ou friandise mangé par votre chien
  3. La quantité estimée de chocolat mangée par votre chien

En validant la recherche, vous obtenez une réponse instantanée sur le risque encouru par votre animal suite à l’ingestion de chocolat. Pour être le plus exhaustif possible, nous avons différencié au maximum les différents types de chocolat en fonction de leur pourcentage de cacao, et avons aussi ajouter les friandises les plus souvent avalées : les friandises Kinder et les papillotes.

Est-ce que le chocolat est bon pour le chat ?

Le chat est un animal moins curieux et moins gourmand que le chien. De plus, il explore son environnement avec ses pattes, plutôt qu’avec sa langue et sa truffe. On comprend donc que le chat soit moins exposé aux risques d’une intoxication au chocolat.

Pourtant, les félins sont, eux aussi sensibles, à la théobromine et à la caféine. Le chocolat est dangereux chez le chat, et aux mêmes doses toxiques et mortelles que les chiens. Les cas d’intoxications sont rares, mais provoquent les mêmes symptômes et peuvent aboutir au décès du chat.

Quels sont les symptômes de l’intoxication au chocolat ?

En cas de dépassement de la dose toxique, les premiers symptômes apparaissent dans les 2 à 4 heures qui suivent l’ingestion. 2 heures sont nécessaires pour que la théobromine passe dans le sang. En début d’intoxication, le chien présente successivement :

  1. Une agitation
  2. Une salivation anormalement abondante
  3. Des vomissements
  4. De la diarrhée
  5. Augmentation de la fréquence respiratoire (plus de 25 mouvements par minutes)
  6. Augmentation du rythme cardiaque
  7. Fièvre (augmentation de la température au dessus de 39°C)

Pour pouvoir comparer consultez les valeurs physiologiques normales du chien. Plus tardivement, les symptômes de l’intoxication au chocolat se compliquent et s’aggravent :

  1. Troubles du rythme cardiaque
  2. Rigidité musculaire, spasmes musculaires
  3. Troubles neurologiques : ataxie, perte d’équilibre, convulsions
  4. Dans les cas les plus graves, coma et mort du chien.

Comme vous l’avez compris la prise en charge urgente de votre chien est urgente.

Que faire en cas d’ingestion de chocolat ?

Lorsque vous suspectez une ingestion de chocolat, plusieurs informations sont primordiales pour que le vétérinaire vous oriente objectivement :

  1. Le poids de votre chien
  2. Le type de chocolat ingéré, avec sa composition
  3. La quantité ou le poids de chocolat ingéré

Une fois ces informations connues, rendez-vous sur Chocol’Intox et demandez une évaluation. Si la réponse est négative, rassurez-vous, cette application est basée sur les plus petites valeurs rencontrées dans la littérature.

Si la réponse vous indique le dépassement de la dose toxique ou mortelle, vous devez contacter en urgences le vétérinaire de garde. Trouver un vétérinaire de garde à proximité de chez vous.

Si le délai de 2 heures est dépassé, le vétérinaire passera directement au traitement symptomatique et éliminatoire.

Si nous sommes encore dans les deux premières heures, le vétérinaire peut faire vomir votre chien, vous limiter la quantité de poison absorbé.

Comment faire vomir un chien ?

Le vétérinaire est le seul compétent pour faire vomir un chien sans risque. Nous utilisons des produits comme l’apomorphine qui, une fois injectés, déclenchent des spasmes gastriques dans les 10 minutes. Sous surveillance, le vétérinaire surveille la vidange complète de l’estomac de votre chien, puis injecte un anti-spasmodique pour stopper les vomissements.

N’essayez jamais de faire vomir votre chien vous-mêmes

N’essayez jamais de faire vomir votre chien vous-mêmes. Vous risquez d’aggraver la situation, voir de provoquer la mort de votre chien. Quoique vous puissiez lire sur internet, aucune recette miracle n’existe pour faire vomir votre chien, sans risque, à votre niveau.

Les chiens n’ont pas le réflexe laryngé présent chez l’homme. Inutile d’enfoncer votre main dans la gueule de votre chien, vous ne provoquerez aucune réaction de l’estomac.

N’utilisez jamais de l’eau oxygénée

Ne faîtes jamais avaler à votre chien de l’eau oxygénée. Le peroxyde d’hydrogène est fortement corrosif pour les muqueuses oesophagienne et gastrique. Vous pouvez provoquer de graves brûlures du tube digestif.

N’utilisez jamais de sel

Ne faites jamais avaler de sel en grande quantité à votre chien. Le chlorure de sodium passe rapidement dans le sang et peut provoquer une hypernatrémie mortelle (trop de sodium dans le sang) qui peut être fatale à très court terme.

La prise en charge aux urgences vétérinaires

Limiter l'absorption du poison

Lorsque le vétérinaire intervient dans les deux premières heures, il fait vomir votre chien. Malgré cette procédure, il persiste toujours une quantité de poison inconnue dans le sang. Le chien est alors placé sous surveillance.

Privilégier l'élimination du poison

Par précaution, un traitement éliminatoire est le plus souvent mis en place. Une perfusion est placée par voie intra-veineuse, afin de stimuler la fonction rénale et donc l’élimination du toxique présent dans le sang.

Traiter les symptômes

En cas de symptômes spécifiques, il est nécessaire de les traiter pour maintenir un état le plus stable possible. Les troubles digestifs sont pris en charge spécifiquement.

Surveiller 24h à 48h

Afin de surveiller l’activité cardiaque, un monitoring est nécessaire. Ainsi branché, le vétérinaire peut surveiller en temps réel les troubles du rythme.

Après une perfusion de 24h, et en l’absence de symptôme, votre chien pourra rentrer et retourner à ses occupations favorites, sans séquelles. Pour les cas les plus graves, une hospitalisation de 48h est indispensable pour stabiliser votre chien. Le pronostic est alors souvent réservé à sombre.

L’intoxication au chocolat reste un accident fréquent et possiblement mortel, mais peu de chiens y succombent statistiquement.

4 conseils pour éviter l’accident

Le meilleur moyen d’éviter la cas urgences vétérinaires est de s’astreindre à respecter certaines bonnes pratiques. Voici nos conseils pour une bonne prévention:

  1. Garder les chocolats hors de portée de votre chien, en hauteur, dans un placard.
  2. Evitez les chasses aux oeufs. La curiosité et le flair de votre chien seront bien plus efficaces que vos enfants… et il trouvera le lapin en chocolat en premier.
  3. Ajoutez l’application Chocol’Intox à l’accueil de votre smartphone. Vous serez équipés pour une première évaluation rapide du risque en cas d’ingestion accidentelle.
  4. La meilleure prévention est une bonne information… alors avertissez votre entourage du risque afin d’éviter les accidents. Soyez intraitables !

Références bibliographiques

(1) Alexander Campbell, Michael Chapman - Handbook of Poisoning in Dogs and Cats p.106

(2) JANSSON, D. S., GALGAN, V., SCHUBERT, B. et SEGERSTAD, C. H., (2001). Theobromine intoxication in a red fox and a European badger in Sweden. Journal of Wildlife Diseases, 37

Merci pour votre évaluation !
Evaluez cet article à votre tour

Ne ratez pas les autres dossiers du 3115...!

  1. LES TIQUES chez le CHIEN et le CHAT : les premiers gestes
  2. Fin de vie : faire euthanasier son chien ou son chat
  3. 14 conseils vétérinaires pour emmener son chien aux sports d’hiver
  4. ASSURANCE ANIMALE : Faut-il assurer son animal de compagnie ?
  5. VETERINAIRE de GARDE : Comment trouver son numéro? Quand faut-il appeler?
  6. ASSURANCE ANIMALE : Quelle est la meilleure assurance santé en 2019?
  7. URGENCES VETERINAIRES : Le TOP 5 des races consultées en urgence