VETERINAIRE de GARDE - Ouvrir le Menu
VETERINAIRE de GARDE | 3115 Urgence VETERINAIRE

Le Typhus du chat et du chaton, notre vétérinaire vous répond

URGENCES VETERINAIRES |  Les Urgences Vitales
Les Urgences Vitales

URGENCES VETERINAIRES | Est-ce une Urgence ?
Est-ce une Urgence ?

URGENCES VETERINAIRES | Les intoxications
Les intoxications

URGENCES VETERINAIRES | Risques saisonniers
Les Risques saisonniers

URGENCES VETERINAIRES | Tout Savoir sur...
Tout Savoir sur...

VETERINAIRE de GARDE | Partager sur Facebook

Le typhus du chat et du chaton, ou panleucopénie féline, est une maladie virale mortelle, très répandue en France. Cette pathologie se manifeste régulièrement, sous forme d’épidémies locales ou régionales. Les services d’urgences vétérinaires sont alors débordés par le nombreux chat et chatons à hospitaliser. Les vétérinaires proposent un vaccin pour protéger vos félins. Notre vétérinaire conseil répond à toutes vos questions sur la maladie, sa transmission, le vaccin et le traitement.

Le typhus du chat et du chaton : Plan du dossier

  1. Qu'est-ce que le typhus chez le chat et le chaton?
  2. Quelle est l’incubation du typhus chez le chat?
  3. Quels sont les symptômes du typhus chez le chat?
  4. Quel est le virus du typhus du chat?
  5. Le typhus chez le chaton
  6. Transmission et contagion du typhus du chat
  7. Le typhus du chat est-il contagieux?
  8. Le typhus du chat peut-il se transmettre à un chien?
  9. Existe-t-il une transmission du typhus du chat à l’homme?
  10. Comment éviter la contagion du typhus chez le chat?
  11. Quel est le traitement du typhus du chat?
  12. Le traitement des symptômes digestifs
  13. Faut-il utiliser les antibiotiques?
  14. Faut-il consulter en urgence?
  15. Comment protéger votre chat du typhus?
  16. Existe-t-il un vaccin pour le typhus chez le chat?
  17. A quel âge faut-il vacciner son chaton?
  18. Un chat ou chaton vacciné peut-il attraper le typhus?
  19. Que faire en cas d’adoption d’un chaton?

Qu'est-ce que le typhus chez le chat et le chaton?

Le typhus du chat reste aujourd’hui une maladie redoutée par tout propriétaire de chat ou chaton. Beaucoup de mythes et de rumeurs tournent autour de cette pathologie, pourtant très commune et très connue des vétérinaires. Régulièrement, les services des urgences vétérinaires sont confrontés à des vagues de chatons malades, pour lesquels malheureusement l’issue est souvent fatale. Faisons le point sur cette maladie qui vous effraie tant.

Quelle est l’incubation du typhus chez le chat?

Dans le typhus du chat, l’incubation dure entre 3 et 7 jours. L’incubation représente le délai entre le moment où le virus est contracté par le chat et l’apparition des premiers symptômes.

Si votre chat a côtoyé des congénères félins malades, vous devez donc être vigilants à d’éventuels signes pendant une semaine !

Quels sont les symptômes du typhus chez le chat?

Les symptômes du typhus chez le chat sont relativement constants, même si certains formes atypiques existent. Si votre chat déclare un typhus, vous constaterez généralement le tableau clinique suivant:

  1. des douleurs abdominales
  2. des vomissements
  3. une déshydratation
  4. un diarrhée parfois hémorragique

Associés à signes extérieurs visibles, l’examen clinique de votre chat révélera souvent une augmentation de la taille des ganglions intestinaux. Une analyse de sang mettra en évidence une anomalie au niveau des globules blancs de votre chat : une panleucopénie. De ce symptôme, le typhus tire son appellation vétérinaire : panleucopénie féline.

Dans une forme suraiguë, le typhus peut être foudroyant et causer le décès du chat en quelques heures seulement, et sans aucun signe apparent.

Attention, tous les syndromes vomissements/diarrhée chez les chats et chatons ne sont pas systématiquement des typhus. il existe d’autres maladies présentant la même symptomatologie.

Quel est le virus du typhus du chat?

L’agent du typhus du chat est un virus de la famille des Parvoviridae, genre Parvovirus. Son nom est le F.P.V, acronyme de Feline Panleukopenia Virus. Cet agent pathogène est extrêmement contagieux car très résistant dans le milieu extérieur.

Dans la même famille de virus, et provoquant des symptômes identiques, le chat peut être contaminé par le parvovirus canin (agent de la parvovirose chez le chien).

Le typhus chez le chaton

La très grande majorité de cas de typhus consultés aux urgences vétérinaires concernent des chatons âgés de moins de 6 mois. Les formes les plus sévères de typhus apparaissent sur les chatons âgés de 6 semaines à 4 mois.

L’organisme d’un chaton n’est pas armé pour lutter contre la violence des symptômes du typhus, et toutes les complications cliniques comme la déshydratation. Dans les premières semaines de sa vie, le chaton est en pleine croissance et ne présente aucune réserve graisseuse, qui lui permettrait de résister à une perte d’appétit de plusieurs jours. Ne tolérant ni la déshydratation, ni l’anorexie, sa situation est grave.

Chez le chaton, le pronostic est systématiquement réservé ou sombre. Une prise en charge immédiate en soins intensifs est nécessaire pour mettre toutes les chances de votre côté. Le taux de mortalité chez les chatons peut atteindre 90% dans certaines épidémies.

Transmission et contagion du typhus du chat

Le typhus du chat est-il contagieux?

Le typhus du chat est une maladie très contagieuse, car le virus FPV est très résistant dans le milieu extérieur. Une fois excrété par le chat malade, l’agent pathogène persiste donc dans l’environnement, favorisant la contamination d’autres félins.

Le virus se transmet par voie oro-fécale, ce qui signifie que le chat lèche les virus, issus des selles d’un animal malade. Le plus souvent, la transmission entre chats est indirecte, suite à la persistance du virus dans l’environnement et manque d’hygiène. Seule la cohabitation dans une même litière peut expliquer une contamination oro-fécale directe.

Ces informations expliquent pourquoi le typhus est extrêmement présent et virulent chez les chats errants, qui réunissent tous les facteurs de risques :

  1. grande densité de chats,
  2. manque d’hygiène,
  3. cohabitation rapprochée
  4. absence de vaccin.

Une transmission pendant la gestation est aussi possible. Si la chatte gestante est porteuse du virus FPV, les chatons naîtront avec la maladie.

Le typhus du chat peut-il se transmettre à un chien?

Le virus FPV (Feline Leukopenia Virus) est spécifique des espèces félines, des ratons-laveurs, des visons d’Amérique et des renards. Le virus du typhus ne peut donc pas contaminer un chien.

En revanche, comme nous l’avons vu précédemment, le chat présentant un typhus peut être contaminé par le parvovirus canin… Donc, dans ce cas précis, la transmission du typhus au chien sera possible. Ce dernier développera un syndrome identique nommé parvovirose, maladie mortelle chez le chien.

Compte tenu de la coexistence des deux agents pathogènes, dont l’un est transmissible au chien, il faut prendre en compte une possible contagion du typhus du chat vers le chien.

Existe-t-il une transmission du typhus du chat à l’homme?

Aucun des deux virus du typhus, FPV ou parvovirus canin, n’est contagieux pour l’homme. Il n’y a donc aucune transmission du typhus du chat vers l’homme. Le typhus n’est pas une zoonose. En revanche, vous pouvez servir de réservoir ou d’agent de dissémination si votre animal est malade. Gardez une hygiène irréprochable.

Nous sommes souvent interrogés sur la transmission du typhus à l’homme quand, dans un foyer, un épisode de gastro-entérite se déclare secondairement à un typhus chez le chat de la maison. Ce type d’incident s’explique par la concomitance de virus voisins dans l’environnement, mais spécifiques à chaque espèce.

Comment éviter la contagion du typhus chez le chat?

Si votre chat est atteint du typhus, vous devez adopter des mesures d’hygiène stricte pour éviter la dissémination du virus. Si vous avez d’autres chats dans votre famille, n’hésitez pas à isoler le malade le temps de sa guérison. Attention, le chat malade peut libérer du virus plusieurs semaines après sa guérison clinique !

Le virus étant très résistant aux agents détergents. Le produit idéal pour désinfecter votre maison est l’eau de Javel diluée entre 0.2 et 0.5%. N’hésitez pas nettoyer en profondeur tous les sols et objets. N’oubliez pas que la contamination est le plus souvent indirecte…

Enfin, pour éviter la propagation de ce virus, vous pouvez protéger vos chats. Découvrons comment.

Quel est le traitement du typhus du chat?

Le traitement des symptômes digestifs

Les premiers symptômes qui apparaissent sont digestifs, vomissements et diarrhée. La première prise en charge d'un chaton atteint du typhus est un traitement symptomatique, pour éviter la dégradation de l'état général et l'apparition d'une déshydratation.

Pour soigner une diarrhée chez un chaton, le vétérinaire peut utiliser des pansements digestifs contenant de la smectite, parfois associée à des nutriments. En tapissant la muqueuse intestinale, ce plâtre limite les pertes hydriques et endigue efficacement la diarrhée.

Pour arrêter les vomissement, le vétérinaire utilise des médicaments injectables, qui stoppent les spasmes gastriques. Parmi les molécules de dernière génération, le maropitan donne d'excellents résultats. Attention à ne pas administrer de métoclopramide (Primpéran©), qui provoque des troubles neurologiques.

Faut-il utiliser les antibiotiques?

Les différents agents pathogènes responsables du typhus sont des virus ou des bactéries. Comme dans toute affection virale, l'utilisation des antibiotiques n'est pas recommandée. Depuis 2012, le Plan Ecoantibio restreint sévèrement l'utilisation de ces molécules.

Malheureusement, l'agent pathogène ne sera pas souvent clairement identifié. Pratiquement, il convient de réaliser un isolement et un antibiogramme. Suite aux résultats, votre vétérinaire vous prescrira des antibiotiques dont l'efficacité aura été testée lors de l'antibiogramme.

Faut-il consulter en urgence?

Le typhus est une maladie fréquente et grave. Une prise en charge précoce est la meilleure garantie de guérison. Sur l'organisme fragile d'un chaton, la diarrhée et les vomissements peuvent rapidement provoquer une grave déshydratation.

La panleucopénie associée cause un état de faiblesse généralisée et une anorexie. La dégradation de l'état général est aussi un motif de consultation en urgence.

En cas d'apparition de troubles digestifs sur votre chaton, nous vous conseillons une consultation en urgence systématique.

Comment protéger votre chat du typhus?

Existe-t-il un vaccin pour le typhus chez le chat?

Même si le typhus est une maladie grave avec un fort taux de mortalité, il n’est pas un fatalité. Depuis de très nombreuses années, le typhus peut être combattu par la vaccination. Plusieurs vaccins très efficaces existent. Votre vétérinaire traitant est là pour vous orienter, et vous conseiller dans le choix du vaccin adéquat. Les rappels sont obligatoires tout au long de la vie du votre chat, même si leur fréquence peut varier entre 1 et 3 ans.

Attention, le vaccin ne protègerait pas contre le parvovirus canin, et serait spécifique de FPV (Greene et Addie, 2006).

A quel âge faut-il vacciner son chaton?

Le chaton est une victime fréquente du typhus. La vaccination s’adresse tout particulièrement à ces jeunes chats, dont l’immunité est encore immature.

Les différents protocoles de vaccination dépendent du risque et des antécédents du chaton. Tous s’accordent pourtant sur l’âge de la primo-vaccination : dès l’âge de 8 semaines, le chaton peut être vacciné contre le typhus.

Un chat ou chaton vacciné peut-il attraper le typhus?

Les vétérinaires sont souvent confrontés à la question de l’efficacité du vaccin contre le typhus, lorsqu’un chat vacciné va déclarer une maladie aux symptômes identiques à un typhus.

Le vaccin contre le typhus du chat est efficace contre le virus FPV. Mais comme nous l’avons vu, il existe un autre agent pathogène, le parvovirus canin, contre lequel le vaccin n’immuniserait pas votre chat. Dans la très grande majorité des cas de typhus, c’est le FPV qui est incriminé. Donc votre chat est très bien protégé. Malheureusement, le vaccin ne protège pas contre tous les virus… Dans de rares cas, un chat vacciné pourra donc attraper un typhus. Ses défenses immunitaires ayant été stimulées par le vaccin, la guérison devrait être rapide.

Que faire en cas d’adoption d’un chaton?

L’arrivée d’un chaton est toujours un moment de joie dans le foyer. Si vous avez d’autres chats, vous devez respecter une quarantaine pour le nouveau-venu:

  1. isolement pendant 10 jours,
  2. litière individuelle
  3. gamelle individuelle

De votre côté, prenez les mesures d’hygiène nécessaires pour le changement des litières. L’utilisation de gants est recommandée, ainsi que le lavage des mains et la désinfection des objets à l’eau de Javel.

Dès que votre chaton aura atteint l’âge de 8 semaines, envisagez la vaccination.

Pour en savoir plus

  1. Le Typhus aigu ou suraigu chez le chat, une urgence vitale
  2. Vétérinaire de garde à proximité
  3. Retour aux dossiers "Tout Savoir Sur..."