VETERINAIRE de GARDE - Ouvrir le Menu
VETERINAIRE de GARDE | 3115 Urgence VETERINAIRE

Cystite Et Calculs Urinaires Chez Le Chat

URGENCES VETERINAIRES |  Les Urgences Vitales
Les Urgences Vitales

URGENCES VETERINAIRES | Est-ce une Urgence ?
Est-ce une Urgence ?

URGENCES VETERINAIRES | Les intoxications
Les intoxications

URGENCES VETERINAIRES | Risques saisonniers
Les Risques saisonniers

URGENCES VETERINAIRES | Tout Savoir sur...
Tout Savoir sur...

VETERINAIRE de GARDE | Partager sur Facebook

Les calculs urinaires et cystites chez le chat : Plan de l'article

  1. Pourquoi le chat développe-t-il des calculs urinaires ?
  2. Tous les chats peuvent-ils développer des calculs urinaires ?
  3. Comment apparaissent les calculs urinaires ?
  4. Quelles sont les causes de calculs urinaires chez le chat ?
  5. Quels sont les différents calculs urinaires chez le chat ?
  6. Comment différencier une Cystite de calculs urinaires chez le chat ?
  7. Quels sont les premiers symptômes urinaires chez le chat ?
  8. Quels sont les symptômes spécifiques aux calculs urinaires chez le chat ?
  9. L’obstruction urétrale est une urgence vitale chez le chat
  10. Quelle est la prise en charge des calculs urinaires aux urgences vétérinaires ?
  11. Identifier le plus précisément la nature du problème
  12. Traitement médical des spasmes urinaires
  13. Levée de l’obstruction urétrale en urgence absolue
  14. Quelles sont les suites et complications des calculs urinaires chez le chat ?
  15. Un taux de récidive important
  16. La chirurgie de l’urètre comme dernier recours
  17. L’alimentation comme traitement de fond
  18. Nos conseils vétérinaires en cas de problèmes urinaires chez votre chat

Les consultations de problèmes urinaires chez le chat sont en forte progression depuis quelques années dans les services d’urgences vétérinaires. De la simple cystite, plus inconfortable que vitale, aux obstructions urétrales, les troubles urinaires peuvent être de gravité variable, et parfois difficile à appréhender. Comment les chats contractent-ils des calculs ? Comment repérer ces maladies ? Et comment agir ? Peut-on les prévenir ? Des vétérinaires des urgences vous répondent.

Pourquoi le chat développe-t-il des calculs urinaires ?

Tous les chats peuvent-ils développer des calculs urinaires ?

Tous les chats peuvent déclarer un jour ou l’autre des problèmes urinaires et des calculs. Pour autant, avec l’expérience et le recul nous pouvons dresser un portrait type du chat à risques :

  1. chat vivant en appartement
  2. chat sédentaire avec peu d’activité
  3. chat nourri exclusivement aux croquettes sèches.

Parmi les patients consultés pour troubles urinaires, les chats mâles sont beaucoup plus représentés que les femelles. La stérilisation ne semble statistiquement pas être un facteur aggravant dans la prévalence de ces problèmes.

Où les calculs urinaires se forment-ils ?

L’appareil urinaire de votre chat est composé de quatre sections, au sein desquelles peuvent se trouver des calculs urinaires :

  1. Dans ses reins : les calculs rénaux
  2. Dans ses uretères : les calculs urétéraux
  3. Dans son urètre : les calculs urétraux
  4. Dans sa vessie : les calculs vésicaux

Les calculs sont drainés par le flux d’urine et naturellement conduits le long de ce tractus urinaire, depuis les reins vers la vessie en empruntant les uretères, puis évacués vers l’extérieur en passant par l’urètre. A tout moment ces petits cailloux peuvent provoquer des irritations, déchirures et obstructions de l’appareil urinaire de votre chat.

Comment apparaissent les calculs urinaires ?

Les calculs ont un processus de formation long et chronique. La première modification intervient au niveau du pH des urines. Naturellement voisin de 7, une acidification ou alcalinisation des urines provoquent l’apparition de cristaux urinaires microscopiques. Lorsque les déséquilibres de pH persistent, ces cristaux augmentent en taille pour devenir un sable fin, puis grossier : les calculs urinaires primaires.

Certains grains de sable vont grossir et évoluer vers de petits calculs, à la faveur du dépôt et de l’agglutination de matière à leur périphérie. Tout au long de leur parcours ces cailloux grossissent, et peuvent provoquer une obstruction partielle ou totale des voies urinaires.

Quelles sont les causes de calculs urinaires chez le chat ?

Les causes des calculs urinaires chez le chat sont nombreuses et diverses. Elles ont pour point commun de provoquer le changement du pH des urines et donc l’apparition des premiers cristaux.

Voici quelques unes des causes les plus fréquentes de calculs urinaires chez le chat :

  1. Processus infectieux urinaire
  2. Saignement urinaire
  3. Traumatisme de l’appareil urinaire

Malheureusement le syndrome le plus répandu chez le chat est la cystite idiopathique, c’est à dire, sans cause connue ou clairement identifiée. Dans plus de 60% des cas d'infections urinaires chez le chat, la cause est inconnue... Vous l’aurez compris le diagnostic est complexe à poser pour les équipes vétérinaires.

Quels sont les différents calculs urinaires chez le chat ?

Les struvites sont les calculs urinaires les plus fréquents

Les struvites sont des cristaux urinaires très fréquents chez le chat, qui apparaissent lorsque le pH des urines est très alcalin. Leur dissolution passe par une acidification des urines. Ce sont des cristaux de phosphate et de magnésium. Dans près de 50% des cas, les calculs urinaires retrouvés chez le chat sont des struvites.

Les oxalates de calcium

Les oxalates de calcium sont des cristaux moins fréquents mais très présents malgré tout, avec 40% de prévalence chez le chat. Ces calculs apparaissent lorsque les urines sont trop acides, que le pH est trop bas. La dissolution des oxalates se fait par alcalinisation des urines.

Problèmes urinaires chez le chat

Comment différencier une Cystite de calculs urinaires chez le chat ?

Quels sont les premiers symptômes urinaires chez le chat ?

Lors de l’apparition de symptômes urinaires chez le chat, les signes cliniques sont communs à la majorité des infections du tractus urinaires. Vous pourrez constater sur votre chat :

  1. un léchage fréquent de la zone de l’appareil urinaire
  2. une augmentation de la fréquence des mictions
  3. une malpropreté inhabituelle
  4. des plaintes lors de l’émission d’urines

Si votre chat sort en extérieur, et qu’il n’utilise pas une litière, ces modifications de son comportement urinaire peuvent facilement passer inaperçues. N’hésitez pas à le suivre sur quelques sorties proches pour l’observer régulièrement.

Quels sont les symptômes spécifiques aux calculs urinaires chez le chat ?

Les calculs urinaires débutent par la même combinaison de symptômes qu’une cystite, rendant cette pathologie difficile à mettre en évidence de prime abord. Pourtant, les heures passant, les signes cliniques se compliquent et peuvent devenir assez évidents :

  1. Présence de sang dans les urines,
  2. Plaintes rauques et douleur à la miction
  3. Absence complète d’urine lors des efforts
  4. Vomissements associés
  5. Intolérance à la palpation de l’abdomen

Ces signes, qui vont crescendo, traduisent la présence de calculs, mais aussi d’une possible obstruction urétrale, ayant conduit à un globe vésical. Lorsque l’urètre est complètement obstrué, l’émission des urines est impossible. La vessie augmente alors de volume pour se distendre jusqu’à son maximum. Sur un chat, le globe vésical peut atteindre la taille d’une grosse orange (15cm de diamètre). Ce stade est extrêmement et relève de l’urgence vétérinaire absolue. Le pronostic vital est engagé.

L’obstruction urétrale est une urgence vitale chez le chat

Quelque soit l’endroit où se forme le calcul urinaire, il poursuit son parcours dans le tractus urinaire, direction la sortie avec les urines. A 1 ou 2 cm de la fin des voies urinaires, le diamètre de l’urètre subit un net rétrécissement. C’est précisément à cet endroit que les calculs les plus gros vont se coincer et provoquer une obstruction complète. Commence alors le processus de globe vésical, avec accumulation des urines dans la vessie. Les complications peuvent aller jusqu’à lèser les reins eux-mêmes, victime d’hypertension.

La levée de cette obstruction et le rétablissement de l’écoulement normal des urines est une priorité absolue et relève de l’urgence vétérinaire. Le pronostic vital est engagé, la fonction rénale peut subir des dégâts irréversibles. Vous devez contacter le vétérinaire de garde au plus vite.

Problèmes urinaires chez le chat aux urgences vétérinaires

Quelle est la prise en charge des calculs urinaires aux urgences vétérinaires ?

Identifier le plus précisément la nature du problème

La priorité du vétérinaire qui examinera votre chat en urgence est de poser rapidement le diagnostic entre une infection urinaire bénigne et la présence de cristaux, voire de calculs urinaires. Pour cela, un examen clinique complet est indispensable, mais ne suffit pas. Le vétérinaire procède, en urgence, à une analyse urinaire réunissant idéalement :

  1. une densité urinaire
  2. Plaintes rauques et douleur à la miction
  3. une bandelette urinaire
  4. un culot urinaire
  5. un examen microscopique des urines

Le choix du traitement et la mise en place d’autres examens complémentaires dépend ensuite de ce premier diagnostic.

Traitement médical des spasmes urinaires

Lorsque le problème urinaire n’est qu’une simple cystite, ou une crise de cristaux débutante, le vétérinaire peut se limiter, en urgence,à un traitement médical sous forme d’injections. Nous vous rappelons que le rôle du vétérinaire de garde se limite à l’essentiel, les suites étant déléguées au vétérinaire traitant habituel.

Les produits utilisés ont pour objectif d’améliorer le confort de votre chat :

  1. antalgiques
  2. anti-spasmodiques
  3. anti-inflammatoires

L’utilisation d’antibiotique n’est indiquée que lorsque le caractère infectieux est mis en évidence. Nous vous rappelons que dans la grande majorité des cas les cystites du chat sont idiopathiques (sans cause reconnue) et ne nécessitent aucun antibiotique.

Levée de l’obstruction urétrale en urgence absolue

Si le vétérinaire de garde met en évidence une obstruction urétrale, avec la constitution d’un globe vésical, le rétablissement de l’émission des urines est alors une urgence absolue.

En pratique, le vétérinaire utilise une sonde très fine, d’une vingtaine de centimètres. L’ustensile est inséré dans l’urètre, jusqu’à venir butter sur le calcul. A ce niveau, trois scénarios sont possibles:

  1. Grâce à la sonde, le vétérinaire fragmente le calcul, permettant l’évacuation des morceaux naturellement;
  2. Grâce à la sonde, le vétérinaire repousse la calcul dans la vessie, rétablissant une voie libre pour l’évacuation des urines;
  3. Malgré la sonde, le vétérinaire ne peut ni repousser, ni fragmenter le calcul. Il faut alors envisager une intervention chirurgicale.

Quelles sont les suites et complications des calculs urinaires chez le chat ?

Un taux de récidive important

Outre le fait que certaines races de chats, et certains individus sont des patients à risques, le taux de récidive des cystites, cristaux et calculs urinaires chez les chats est élevé. Les différents épisodes de problèmes urinaires se présentent comme des crises, déclenchées par une somme de facteurs favorisants.

Pour éviter ou limiter les récidives, le vétérinaire vous proposera un traitement de fond, pour stabiliser le pH des urines, et traiter le facteur considéré comme déterminant.

La chirurgie de l’urètre comme dernier recours

L’intervention chirurgicale est proposée par le vétérinaire de garde, lorsque la levée de l’obstruction urétrale est impossible malgré la sonde. Votre vétérinaire habituel pourra aussi vous en parler en cas de récidives trop fréquentes.

La chirurgie est une urétrostomie, et consiste en l’amputation du pénis pour éliminer le rétrécissement urétral et éviter que les calculs urinaires ne se bloquent à cet endroit. Cette amputation est salvatrice. A terme, le comportement urinaire de votre chat ne changera pas. La récupération peut prendre 3 semaines, ponctuée de contrôles réguliers de la plaie et cicatrice.

L’alimentation comme traitement de fond

Pour réguler la formation des cristaux urinaires chez le chat, l’approche la plus commune en médecine vétérinaire est l’utilisation d’une alimentation spécifique, pour chaque type de cristaux.

S’engager dans un traitement de fond implique de changer durablement l’alimentation de votre chat. De très nombreuses marques de petfood ont aujourd’hui développé toute une gamme dédiée à ces problèmes urinaires.

Certains croquettes physiologiques présentent aujourd’hui une composition adaptée pour éviter l’apparition des calculs.

Problèmes urinaires chez le chat : nos conseils vétérinaires

Nos conseils vétérinaires en cas de problèmes urinaires chez votre chat

Si votre chat est sujet aux problèmes urinaires, nous vous conseillons d’augmenter le taux d’hydratation de son alimentation en incorporant des pâtées à ses croquettes habituelles.

En cas de problèmes chroniques, l’alimentation spécifique est un atout majeur pour éviter les récidives de calculs ou cystites. Le vétérinaire traitant est là pour vous accompagner dans la mise en place de cette diététique.

Enfin, soyez vigilants aux symptômes que nous vous avons décrits en début de dossier. Si vous observez un changement de comportement urinaire, n’hésitez jamais à consulter le vétérinaire de garde.

  1. Retour aux Urgences Vitales