VETERINAIRE de GARDE - Ouvrir le Menu
VETERINAIRE de GARDE | 3115 Urgence VETERINAIRE

Les Convulsions Prolongees

URGENCES VETERINAIRES |  Les Urgences Vitales
Les Urgences Vitales

URGENCES VETERINAIRES | Est-ce une Urgence ?
Est-ce une Urgence ?

URGENCES VETERINAIRES | Les intoxications
Les intoxications

URGENCES VETERINAIRES | Risques saisonniers
Les Risques saisonniers

URGENCES VETERINAIRES | Tout Savoir sur...
Tout Savoir sur...

VETERINAIRE de GARDE | Partager sur Facebook

Les convulsions prolongées

Contexte de l'urgence

Les convulsions peuvent prendre plusieurs formes chez les animaux. Leur aspect peut aller de simples tremblements localisés à un membre ou une zone isolée du corps, jusqu'aux spasmes complets de tout l'organisme.

Par abus de langage, les convulsions sont souvent assimilées à l'épilepsie. C'est une erreur, car l'épilepsie est une cause de convulsions parmi beaucoup, beaucoup d'autres. Parmi les causes les plus fréquemment rencontrées dans les urgences vétérinaires, on retrouve les intoxications, les problèmes de glycémie (diabète ou hypoglycémie), les accidents vasculaires cérébraux (AVC), etc...

La durée normale d'une crise convulsive est de 30 secondes à 1 minute 30 secondes. Une crise est souvent suivie d'une phase de récupération plus ou moins longue, pouvant aller jusqu'à deux heures. Au delà de 2 minutes de crise, il faut s'inquiéter et contacter les urgences vétérinaires. Parfois les crises sont ininterrompues. On parle alors de status epilepticus. C'est une urgence majeure !

Les signes à reconnaîtres

Le tableau clinique le plus évident est un animal qui perd connaissance, se met sur le flanc et commence à pédaler des quatre pattes. Souvent, des mouvements spastiques de la mâchoires et de la langue, accompagnés de salivation importante, sont observés.

La répétition de tremblements dans différentes zones du corps peut être assimilée à des convulsions partielles.

Avant la crise, il est parfois décrit une phase d'aura, pendant laquelle l'animal sentirait venir la crise et changerait son comportement. Cet état reste difficile à observer. Souvent les crises interviennent pendant le sommeil de l'animal.

Les premiers gestes

Le premiers geste à ne pas faire est de mettre la main dans la gueule de son animal. Les mouvements inconscients et spastiques des mâchoires sont la cause fréquente de morsures graves chez les propriétaires.

Les animaux en crises convulsives sont difficilement déplaçables. il faut prévoir un environnement calme et sans aucune stimulation visuelle ou sonore. Commencez par chronométrer la durée de la crise pour savoir dans quelle situation d'urgence se trouve votre animal.

Lors des phases de réveil, il faut que l'animal soit maintenu au calme. Il est souvent ébrieux et désordonné. Cette phase peut durer jusqu'à deux heures.

En cas de durée anormalement longue ou de répétition trop fréquente, contacter les urgences vétérinaires immédiatement.