VETERINAIRE de GARDE - Ouvrir le Menu
VETERINAIRE de GARDE | 3115 Urgence VETERINAIRE

L’œdème aigu du poumon chez le chien, une urgence vétérinaire

URGENCES VETERINAIRES |  Les Urgences Vitales
Les Urgences Vitales

Les urgences vétérinaires chez le chien
Urgence Vétérinaire Chien

Les urgences vétérinaires chez le chat
Urgence Vétérinaire chat

Les urgences vétérinaires chez les NAC
Urgence Vétérinaire NAC

URGENCES VETERINAIRES | Les intoxications
Les intoxications en urgence

URGENCES VETERINAIRES | Est-ce une urgence vétérinaire?
Est-ce une urgence vétérinaire?

L’œdème aigu du poumon chez le chien, une urgence vétérinaire

L’œdème pulmonaire est un trouble grave qui déclenche une crise respiratoire soudaine et brutale chez le chien. Il existe deux origines pour les œdèmes pulmonaires chez le chien : non cardiogénique (c’est-à-dire liée à un déficit du cœur) ou cardiogénique.

Sommaire

  1. Quelles sont les causes d’un œdème pulmonaire chez le chien ?
  2. Comment se forme un œdème pulmonaire chez le chien ?
  3. Les symptômes d’un œdème pulmonaire chez le chien
  4. Que faire en cas d’un œdème pulmonaire chez le chien ?
  5. Comment éviter un œdème pulmonaire chez le chien ?

Quelles sont les causes d’un œdème pulmonaire chez le chien ?

De nombreuses maladies cardiaques provoquent une insuffisance cardiaque. On retrouve les cardiopathies congénitales :

  1. la persistance du canal artériel
  2. la sténose pulmonaire
  3. la sténose sous-aortiqu
  4. Les communications inter-ventriculaires
  5. Les communications inter- atriales
  6. la persistance du 4ème arc aortique

Pour ce qui est des cardiopathies acquises, les deux plus fréquentes sont :

  1. la maladie valvulaire dégénérative
  2. la cardiomyopathie dilatée, surtout chez les grands chiens.

La maladie valvulaire dégénérative est de prévalence plus élevée chez les chiens de moins de 20kg, avec une prédisposition chez :

  1. les cavalier king charles,
  2. les caniches,
  3. les yorkshires,
  4. les teckels,
  5. les schnauzers miniatures

La maladie valvulaire dégénérative correspond à un épaississement progressif de la valvule mitrale (entre l’oreillette et le ventricule gauche) qui se déforme jusqu’à ne plus se fermer de manière hermétique. Cette perte d’étanchéité provoque un reflux de sang, qui amène aux autres modifications expliquées plus haut.

Comment se forme un œdème pulmonaire chez le chien ?

Une maladie cardiaque à l’origine

L’œdème pulmonaire cardiogénique et un œdème dont l’origine est un dysfonctionnement du cœur gauche.

En effet lors d’une pathologie cardiaque gauche, tout le sang dans le ventricule gauche ne va pas être éjecté (on parle de diminution du volume d’éjection systolique), ceci va aboutir à une augmentation de pression dans l’oreillette gauche.

La congestion pulmonaire

Cette pression va se répercuter dans la circulation pulmonaire et notamment les veines pulmonaires dans lesquelles la pression hydrostatique va augmenter et ainsi provoquer un passage des fluides dans le milieu extracellulaire.

Dans un premier temps le système lymphatique va pouvoir combler cette accumulation de fluide dans le milieu interstitiel, puis lorsque le phénomène se maintien, l’accumulation va être telle que les espaces péribronchiques vont être touchés. Si le phénomène s’accentue encore, les alvéoles pourront à leur tour se remplir de liquide, et on aura un œdème alvéolaire.

Les échanges gazeux sont alors réduits, et l’animal aura du mal à respirer.

L’œdème aigu du poumon chez le chien, une urgence vétérinaire

Les symptômes d’un œdème pulmonaire chez le chien

Des symptômes respiratoires

Chez le chien, l’œdème aigu du poumon se manifeste par des difficultés respiratoires plus ou moins intenses, qui se traduisent sur l’animal par :

  1. Respiration la gueule ouverte,
  2. Position d’orthopnée (cou tendu vers l’avant)
  3. Polypnée (augmentation de la fréquence respiratoire)
  4. Intolérance à l’effort : votre chien se fatigue plus rapidement qu’avant pour un même effort
  5. Bruits pulmonaires augmentés avec notamment des bruits de sifflements et/ou des râles,
  6. Toux, même si elle n’est pas systématique.

Le gros volume du cœur irrite une zone tussigène, en comprimant la bifurcation trachéo-bronchique. Cette modification anatomique provoque une toux.

Si votre chien se met à cracher une mousse rosée à la suite d’une quinte de toux plus violente, vous devez agir vite et contacter d’urgences le vétérinaire. En effet, la coloration rosée indique la présence de sang dans les expectorations, ce qui aggrave le pronostic de l’œdème aigu du poumon chez le chien.

Evolution aiguë ou chronique

L’œdème pulmonaire peut apparaître de manière aiguë ou plus chronique avec une apparition plus progressive des symptômes.

Que faire en cas d’un œdème pulmonaire chez le chien ?

Diagnostic de l’œdème pulmonaire

Le diagnostic de l’œdème aigu du pomon nécessite un l’examen clinique. L’auscultation cardiaque permet de mettre en évidence un souffle cardiaque, plus ou moins marqué. En complément le vétérinaire de garde peut utiliser deux examens complémentaires :

  1. La radiographie numérique : l’indice de Buchanan permet au vétérinaire de mettre en évidence une augemntation de la taille du coeur.
  2. L’échographie : La mise en évidence d’une cardiomégalie (un gros cœur) à l’échographie se fait en calculant le rapport des diamètres de l’atrium gauche et celui de l’aorte. Si ce rapport est supérieur à 1,5 on peut conclure à une augmentation de la taille du cœur.

Traitement de l’œdème pulmonaire chez le chien

Des difficultés respiratoires voire une détresse respiratoire sont une urgence vétérinaire. Il faut consulter le vétérinaire de garde, afin que celui-ci stabilise l’animal.

Oxygénothérapie

Le traitement d’un œdème pulmonaire nécessite la mise sous oxygène avec une sédation. Cette dernière va permettre de diminuer la demande en oxygène, de diminuer la fréquence respiratoire et d’augmenter l’amplitude des mouvements respiratoires, l’animal va alors mieux s’oxygéner.

Pour sédater on peut faire appel à plusieurs catégories de molécules comme l’acépromazine, la dexmédétomidine et les morphiniques. La molécule de première intention est le butorphanol à 0,2-0,4 mg/kg en intramusculaire ou intraveineuse, car elle n’entraine pas de dépression respiratoire.

Traitement diurétique

Pour ce qui est de la suite du traitement il va dépendre de l’état clinique de l’animal et l’avancée de sa pathologie cardiaque. Mais un animal avec un œdème pulmonaire cardiogénique est toujours à un stade avancé.

On utilise tout d’abord du furosémide à 2mg/kg par voie intramusculaire ou intraveineuse à renouveler toutes les heures jusqu’à amélioration de la fonction respiratoire, on peut aussi mettre du furosémide en perfusion. Le furosémide sera remplacé par du torasémide, qui est également un diurétique, à la posologie de 0,2mg/kg.

Traitement de fond complémentaire

Le traitement à moyen et long terme consiste à gérer la maladie cardiaque. Le vétérinaire pourra vous prescrire du pimobendane à 0,25-0,3mg/kg par voie orale deux fois par jour pour aider le cœur à se contracter. Les IECA (inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine II) comme le bénazépril à 0,5mg/kg par voie orale 2 fois par jour permettront de diminuer la pression artérielle.

On pourra ajouter également des mesures diététiques, le surpoids est en effet un facteur aggravant.

Séquelles de l’œdème pulmonaire chez le chien

Le suivi d’une telle pathologie nécessitera des suivis échographiques plus ou moins rapprochés selon l’évolution de la pathologie, mais les médianes de survies sont bonnes pour les premiers stades de la maladie.

Comment éviter un œdème pulmonaire chez le chien ?

Si votre chien est cardiaque, ou s’il présente simplement un souffle diagnostiqué par votre vétérinaire, voici les conseils pour éviter au maximum la survenue d’un œdème aigu du poumon :

  1. Prévoyez des consultations régulières, pour surveiller l’évolution du souffle cardiaque..
  2. Veillez à ne jamais tomber à cours de médicaments, pour ne pas interrompre le traitement de votre chien.
  3. Faites réaliser un bilan sanguin régulier pour évaluer la fonction rénale, soumise à rude épreuve avec les diurétiques.

Les périodes de canicule sont des moments critiques pour les animaux sujets aux œdèmes aigus du poumon. Il est primordial d’anticiper ces vagues de chaleur et de prévoir le numéro des urgences vétérinaires en cas de besoin.

L’œdème aigu du poumon chez le chien, une urgence vétérinaire

Références bibliographiques

  1. Risk factors for coughing in dogs with naturally acquired myxomatous mitral valve disease
    L Ferasin 1, L Crews, D S Biller, K E Lamb, M Borgarelli
  2. Utility of point-of-care lung ultrasound for monitoring cardiogenic pulmonary edema in dogs
    Shane D Murphy 1, Jessica L Ward 1, Austin K Viall 2, Melissa A Walton 1, Jennifer L Fowler 1 3, Wendy A Ware 1, Teresa C DeFrancesco, Tropf 1, Rebecca L

Autres urgences vétérinaires chez le chien

TORSION DE L’ESTOMAC CHEZ LE CHIEN

TORSION DE L’ESTOMAC CHEZ LE CHIEN

Le syndrome de dilatation/torsion de l’estomac du chien de grande race est une urgence vitale absolue, dans laquelle chaque minute compte ! Le pronosotic et le taux de survie s’améliore avec une prise en charge rapide.

TORSION DE L’ESTOMAC CHEZ LE CHIEN
LA PARVOVIROSE CHEZ LE CHIEN

LA PARVOVIROSE CHEZ LE CHIEN

La parvovirose cause le décès de nombreux chiens. Maladie virale mortelle chez le chiot, la parvovirose provoque des symptômes digestifs sévères et aigus. Le vaccin existe depuis plusieurs décennies mais la maladie est loin d’avoir disparu.

LA PARVOVIROSE CHEZ LE CHIEN
LA MALADIE DE CARRÉ CHEZ LE CHIEN

LA MALADIE DE CARRÉ CHEZ LE CHIEN

La Maladie de Carré est une pathologie virale mortelle chez le chien. Un vaccin existe mais de nombreux cas sont consultés aux urgences chaque année. Très contagieuse, la Maladie de Carré est une maladie au pronostic réservé.

LA MALADIE DE CARRÉ CHEZ LE CHIEN
LA PIROPLASMOSE CHEZ LE CHIEN

LA PIROPLASMOSE CHEZ LE CHIEN

La piroplasmose est une maladie grave, très fréquente en France. Transmise par une tique, la piroplasmose provoque une destruction massive des globules rouges et une anémie sévère.

LA PIROPLASMOSE CHEZ LE CHIEN
L'OEDÈME AIGU DU POUMON

L'OEDÈME AIGU DU POUMON

L’œdème aigu du poumon est une accumulation de liquide dans les voies respiratoires profondes, qui provoque une toux. Les animaux cardiaques sont très sujets à l’œdème aigu du poumon, signe de décompensation de l’insuffisance cardiaque.

L'OEDÈME AIGU DU POUMON
EPILLET CHEZ LE CHIEN (OU SPIGAOU)

EPILLET CHEZ LE CHIEN (OU SPIGAOU)

Entre avril et octobre, chiens et chats peuvent attraper un épillet, encore appelé spigaou ou herbe folle. Dans l’oeil, l’oreille, la narine ou entre les doigts, les épillets se logent dans les moindres recoins et cavités de l’organisme.

EPILLET CHEZ LE CHIEN (OU SPIGAOU)
LA BRÛLURE DES COUSSINETS

LA BRÛLURE DES COUSSINETS

Avec plus de 55°C au plus chaud de la journée, le bitume de la route et du trottoir peut causer des brûlures graves sur les coussinets des chiens. En période de canicule, vous devez adapter vos habitudes de promenades.

LA BRÛLURE DES COUSSINETS