VETERINAIRE de GARDE - Ouvrir le Menu
VETERINAIRE de GARDE | 3115 Urgence VETERINAIRE

La Piroplasmose chez le chien

URGENCES VETERINAIRES |  Les Urgences Vitales
Les Urgences Vitales

Les urgences vétérinaires chez le chien
Urgence Vétérinaire Chien

Les urgences vétérinaires chez le chat
Urgence Vétérinaire chat

Les urgences vétérinaires chez les NAC
Urgence Vétérinaire NAC

URGENCES VETERINAIRES | Les intoxications
Les intoxications en urgence

URGENCES VETERINAIRES | Est-ce une urgence vétérinaire?
Est-ce une urgence vétérinaire?

La Piroplasmose chez le chien

Sommaire

  1. Qu'est-ce que la Piroplasmose ?
  2. Tous les chiens peuvent-ils attraper la Piroplasmose ?
  3. Quels sont les symptômes de la Piroplasmose chez le chien ?
  4. Quel est le traitement de la Piroplasmose chez le chien?
  5. Comment protéger votre chien de la Piroplasmose ?

Qu’est-ce que la Piroplasmose ?

Une maladie sanguine du chien

La piroplasmose est une maladie sanguine du chien, due à des protozoaires du genre Babesia spp, transmis par morsure de tique essentiellement, dans des cas plus rares la transfusion sanguine, lors de bagarre ou ingestion de sang. Ce sont des parasites intracellulaires que l’on retrouve dans les globules rouges des individus hôtes.

Quelle est la saison de la piroplasmose ?

La piroplasmose se retrouve surtout dans les zones ou les hôtes intermédiaires (les tiques) se retrouvent, avec un pic de contamination au printemps et à l’automne, qui correspond au pic d’activité des tiques. A ces périodes les tiques font faire leur repas de sang sur les hôtes et ainsi les contaminent.

Transmission de la piroplasmose au chien

La tique Rhipicephalus sanguineus peut-être hôte de Babesia vogeli et de Babesia gibsoni. C’est une tique présente dans le pourtour méditerranéen, ainsi que dans le massif central et autour de l’île de France. C’est une tique endophile, qui a besoin d’une température supérieure à 18°C pour son cycle de développement.

La tique Dermacentor reticulatus est elle hôte de Babesia canis, c’est une tique que l’on retrouve surtout dans les prairies, de partout en France sauf dans le pourtour Méditerranéen.

La tique peut être porteuse de babésies par deux mécanismes, une transmission dite «transovarienne» la femelle tique va le transmettre directement à ses petits qui contamineront l’animal en le piquant. Une autre transmission est dite transtadiale, c’est- à-dire que lorsque qu’elle va prélever du sang sur un animal contaminé (un chien déjà contaminé ou un animal sauvage comme un rongeur) elle va alors être porteuse du parasite, puis va l’inoculer à un animal sang lors d’un autre repas de sang.

N’hésitez pas à télécharger notre Infographie tiques et piroplasmose chez le chien pour retrouver les informations essentielles sur les parasites et cette maladie.

Tous les chiens peuvent-ils attraper la Piroplasmose ?

Les chiens jeunes adultes sont plus touchés

Cette pathologie touche fréquemment les jeunes de quelques mois à quelques années mais moins les vieux chiens, cela est à mettre en relation avec le comportement plus explorateur dans les premières années de vie. Cependant les très jeunes chiots ne sont pas touchés car encore protégés par les anticorps maternels.

Transmission de la piroplasmose au foetus

Chez le chien, la transmission in utéro a été rapportée de manière exceptionnelle chez les chiots de 36h nés d’une femelle positive.

La Parvovirose chez le chien et le chiot

Quels sont les symptômes de la Piroplasmose chez le chien ?

Les symptômes de la piroplasmose

Les signes cliniques regroupent des symptômes généraux et sépcifiques :

  1. apathie et abattement
  2. Baisse de l’appétit, parfois anorexie
  3. muqueuses pâles,
  4. forte hyperthermie constante pendant 48h (supérieure à 40°C)
  5. ictère : coloration jaunâtre des muqueuses
  6. les urines deviennent de plus en plus foncées avec du sang.

A quel moment apparaissent les symptômes de la piroplasmose ?

Une fois le parasite inoculé au chien, l’incubation varie entre 7 et 21 jours dans la littérature mais elle est souvent rapportée plus courte, entre 2 et 5 jours. Cette période d’incubation dépend du statut immunitaire de l’animal ainsi que du parasite.

Evolution des symptômes de la piroplasmose

On peut également avoir une raideur de la marche, une splénomégalie.

Les signes vasculaires sont s’affirmer avec l’hémolyse provoquée par les babésieset après plusieurs jours, on retrouve une anémie, des pétéchies (micro-hémorragies cutanées).

En effet les babésies vont avoir une action mécanique, leur multiplication importante va faire éclater les globules rouges. Ils ont aussi une action toxique par leurs antigènes et immunologique par formation de complexes immuns qui va provoquer une hémolyse intra et extravasculaire (au niveau du foie et de la rate). En France la première cause d’anémie hémolytique chez le chien est due à Babesia canis.

Symptômes atypiques de la piroplasmose

Il existe des cas atypiques de piroplasmose avec signes cliniques différents et moins spécifiques :

  1. des œdèmes pulmonaires,
  2. une gastro- entérite,
  3. des troubles de la coagulation,
  4. une insuffisance rénale aiguë ou chronique.

La piroplasmose est-elle une maladie grave chez le chien ?

Le pronostic est réservé mais diffère si l’infection est aiguë ou chronique. On peut avoir une affection sub-clinique (sans signes francs) à clinique avec les signes cités au dessous, mais également une défaillance multi-organique avec risque de décès. Ce dernier cas peut arriver notamment chez les chiots ou les individus immunodéprimés.

Pour plus d’informations sur cette pathologie, vous pouvez retrouver les réponses de nos vétérinaires de garde à 7 questions sur la piroplasmose chez le chien, fréquemment posées en consultation d’urgence.

Dépistage et diagnostic de la Piroplasmose chez le chien

Frottis sanguin et microscope

On fait un frottis sanguin avec une goutte de sang prélevée dans les capillaires de l’oreille ou des ongles. Il est sensible pour détecter les grandes babésies mais les petites babésies y sont difficiles à observer.

Analyses sanguines complémentaires

L’examen microscopique des piroplasmes est peu sensible lorsque l’infestation est faible, car ils sont peu nombreux. Il faut alors avoir recours à d’autres analyses sanguines plus précises :

  1. L’Analyse PCR avec du sang ou un prélèvement de rate. Cet examen est plus sensible que le frottis. En cas de babésiose chronique il peut arriver qu’on l’on ait des PCR faussement négatives.
  2. La sérologie nous donne le taux d’anticorps, et ne renseigne pas sur l’espèce car il existe des réactions croisées. Cela nous informe sur une contamination actuelle ou passée, sachant que la séroconversion (création d’anticorps) se fait en 3 ou 4 semaines, il peut-être intéressant de comparer le taux d’anticorps au moment de l’apparition des symptômes et celui à 4 ou 8 semaines après.
  3. Pour le diagnostic de l’espèce il faut avoir recours à une PCR ou une autre méthode de séquençage (ELISA, immunofluorescence indirecte)

Le diagnostic d’espèce de babésie sera important dans le choix du traitement. La majorité des chiens infectés par les grandes babésies se remettent dans les 1 à 7 jours après le début du traitement, et lorsque c’est une grande babésie responsable de la pathologie les chiens guérissent mieux qu’avec une petite babésie.

Quel le traitement de la Parvovirose?

Traitement large spectre

Le traitement de choix contre un large éventail de babésies repose sur de l’imidocarbe dipropionate à 6,6mg/kg par voie intra-musculaire ou sous-cutanée. Certains auteurs conseillent une nouvelle injection 15 jours après pour les infections à Babésia canis et Babésia vogeli.

Les effets secondaires de l’imidocarbe sont une douleur à l’injection, des signes cholinergiques tels que :

  1. anorexie,
  2. hyper salivation,
  3. écoulement oculaire,
  4. douleur abdominale,
  5. vomissement, diarrhée.

Ces effets secondaires peuvent être combattus avec de l’atropine et du glycopyrrolate.

Cependant un autre traitement est conseillé contre les petites babésies : de l’atovaquone à 13 mg/kg par voie orale toutes les 8h avec un aliment gras et de l’azithromycine à 10mg/kg pendant 10 jours.

Traitement complémentaire

En plus de ces traitements, l’état clinique du chien peut nécessiter une hospitalisation et une consultation d’urgence, notamment pour la correction d’une hypovolémie, des désordres électrolytiques et acido-basiques.

Si votre chien présente des symptômes de la maladie, nos vétérinaires vous indiquent la conduite à tenir en cas de piroplasmose chez le chien.

La Parvovirose chez le chien et le chiot

Comment protéger votre chien de la Piroplasmose ?

Comment protéger mon chien des morsures de tiques?

La meilleure façon de protéger votre chien, et de loin, est d’éviter qu’il ne soit mordu par des tiques, et si cela arrive quand même, d’éviter que ces tiques ne restent en place plus de 48 heures. Voici, dans l’ordre, les mesures recommandées :

  1. Retirer les tiques de votre chien à chaque fois que vous en voyez, et explorer systématiquement son pelage après chaque promenade dans l’herbe.
  2. Utiliser des produits anti-tiques efficaces systématiquement quand la température dépasse 12°C. En-dessous de 6°C le risque est très faible. Entre les deux tout dépend de la fréquence des sorties du chien et de si vous habitez dans une zone à risque.
  3. Choisir des produits à effet rapide, pour tuer la tique avant la transmission de la maladie (donc en moins de 48 heures).
  4. Choisir des solutions de traitements contre les tiques qui résistent à l’eau, en particulier si votre chien se baigne souvent.
  5. Pour les chiens immunodéprimés et/ou qui habitent dans des zones où on trouve énormément de tiques, on peut éventuellement recommander un traitement préventif à l’imidocarbe et/ou une vaccination en complément des traitements anti-tiques.

Existe-t-il un vaccin contre la piroplasmose?

Il existe un vaccin contre Babesia canis. Il n’empêche pas votre chien d’attraper la piroplasmose, mais il entraîne une diminution des symptômes, ainsi que de la durée des signes cliniques. Il ne protège que contre Babesia canis, et pas contre les autres parasites de la même famille qui peuvent provoquer la maladie chez votre chien.

Si mon chien a déjà eu la piroplasmose, est-il protégé?

Non, un chien qui a déjà eu une piroplasmose peut tout à fait refaire la maladie à nouveau. Il existe de plus des formes chroniques qui provoquent des résurgences de symptômes dès que votre chien est fatigué ou immunodéprimé.

Références bibliographiques

  1. GAD BANETH Antiprotozoal treatment of canine babesiosis
  2. LAIA SOLANO-GALLEGO, ANGEL SAINZ, XAVIER ROURA, AGUSTIN ESTRADA-PENA, GUADALUPE MIRO (2016) A review of canine babesiosis: the European perspective. Solano-Gallego et al. Parasites & Vectors

Autres urgences vétérinaires chez le chien

TORSION DE L’ESTOMAC CHEZ LE CHIEN

TORSION DE L’ESTOMAC CHEZ LE CHIEN

Le syndrome de dilatation/torsion de l’estomac du chien de grande race est une urgence vitale absolue, dans laquelle chaque minute compte ! Le pronosotic et le taux de survie s’améliore avec une prise en charge rapide.

TORSION DE L’ESTOMAC CHEZ LE CHIEN
LA PARVOVIROSE CHEZ LE CHIEN

LA PARVOVIROSE CHEZ LE CHIEN

La parvovirose cause le décès de nombreux chiens. Maladie virale mortelle chez le chiot, la parvovirose provoque des symptômes digestifs sévères et aigus. Le vaccin existe depuis plusieurs décennies mais la maladie est loin d’avoir disparu.

LA PARVOVIROSE CHEZ LE CHIEN
LA MALADIE DE CARRÉ CHEZ LE CHIEN

LA MALADIE DE CARRÉ CHEZ LE CHIEN

La Maladie de Carré est une pathologie virale mortelle chez le chien. Un vaccin existe mais de nombreux cas sont consultés aux urgences chaque année. Très contagieuse, la Maladie de Carré est une maladie au pronostic réservé.

LA MALADIE DE CARRÉ CHEZ LE CHIEN
LA PIROPLASMOSE CHEZ LE CHIEN

LA PIROPLASMOSE CHEZ LE CHIEN

La piroplasmose est une maladie grave, très fréquente en France. Transmise par une tique, la piroplasmose provoque une destruction massive des globules rouges et une anémie sévère.

LA PIROPLASMOSE CHEZ LE CHIEN
L'OEDÈME AIGU DU POUMON

L'OEDÈME AIGU DU POUMON

L’œdème aigu du poumon est une accumulation de liquide dans les voies respiratoires profondes, qui provoque une toux. Les animaux cardiaques sont très sujets à l’œdème aigu du poumon, signe de décompensation de l’insuffisance cardiaque.

L'OEDÈME AIGU DU POUMON
EPILLET CHEZ LE CHIEN (OU SPIGAOU)

EPILLET CHEZ LE CHIEN (OU SPIGAOU)

Entre avril et octobre, chiens et chats peuvent attraper un épillet, encore appelé spigaou ou herbe folle. Dans l’oeil, l’oreille, la narine ou entre les doigts, les épillets se logent dans les moindres recoins et cavités de l’organisme.

EPILLET CHEZ LE CHIEN (OU SPIGAOU)
LA BRÛLURE DES COUSSINETS

LA BRÛLURE DES COUSSINETS

Avec plus de 55°C au plus chaud de la journée, le bitume de la route et du trottoir peut causer des brûlures graves sur les coussinets des chiens. En période de canicule, vous devez adapter vos habitudes de promenades.

LA BRÛLURE DES COUSSINETS