VETERINAIRE de GARDE - Ouvrir le Menu
VETERINAIRE de GARDE | 3115 Urgence VETERINAIRE

Les Accidents De La Voie Publique (AVP)

URGENCES VETERINAIRES |  Les Urgences Vitales
Les Urgences Vitales

URGENCES VETERINAIRES | Est-ce une Urgence ?
Est-ce une Urgence ?

URGENCES VETERINAIRES | Les intoxications
Les intoxications

URGENCES VETERINAIRES | Risques saisonniers
Les Risques saisonniers

URGENCES VETERINAIRES | Tout Savoir sur...
Tout Savoir sur...

VETERINAIRE de GARDE | Partager sur Facebook

les accidents de la Voie Publique (AVP)

Contexte de l'urgence

On parle d'accidents de la voie publique lorsque votre animal est blessé sur une route où circule des véhicules. Cela concerne donc tous les chocs avec les voitures, camions, motos ou vélo. Compte tenu des poids importants des véhicules, les animaux blessés sont considérés immédiatement comme des polytraumatisés.

A l'occasion d'une promenade, attiré par un congénère ou toute autre distraction, votre chien peut se lancer sur la route, mettant en danger sa santé, mais aussi la sécurité publique... Nous vous rappelons que tout animal doit être tenu en laisse sur la voie publique et maîtrisé par son propriétaire. En cas d'accident avec des blessés humains, il est possible que votre responsabilité civile soit engagée !

Après le choc, les dégâts peuvent être très importants, le pronostic vital est très souvent engagé. Malheureusement les décès immédiats sont aussi fréquents.

Les signes à reconnaîtres

Parmi les principaux symptômes de traumatisme, on trouve en premier lieu les fractures de membres. Si un ou plusieurs membres de votre animal est déformé, il est probablement victime d'une fracture. Si un segment osseux fait saillie par une plaie, on parle alors de fracture ouverte, de pronostic plus réservé.

Si le choc a lieu au niveau de la tête de votre animal, on peut être en présence d'un traumatisme crânien, avec de possibles fratures crâniennes, mandibulaires et des hémorragies cérébrales. En cas de troubles neurologiques ou d'altération de la vigilance, méfiez-vous.

Si le choc a lieu vers l'arrière train, le bassin et le rachis peuvent être touchés. Soyez alors extrêmement prudents en déplaçant l'animal qui est souvent très douloureux.

Des hémorragies internes peuvent intervenir, avec les saignements d'organes très vascularisés comme le foie ou la rate. Si les muqueuses de la gueule ou la langue vous semblent pâles, signalez-le à votre interlocuteur.

Les premiers gestes

Lors d'un traumatisme grave, la première question est le déplacement de l'animal sans risque d'aggraver la situation ou de provoquer une douleur trop importante. Quoiqu'il en soit, seuls les pompiers peuvent vous aider sur la voie publique. Malheureusement, les vétérinaires qui interviennent à domicile n'ont pas les assurances et autorisations nécessaires pour intervenir tout en garantissant la sécurité alentour.

Lorsque votre animal a été placé au calme ou rappatrié chez vous, deux options s'offrent à vous. La première consisten en l'intervention d'un vétérinaire à domicile qui évaluera les dégâts, mettra en place les soins d'urgence et stabilisera votre aniaml dans le cadre de son éventuel déplacement en structure de soins intensifs.

La deuxième option est de vous déplacer directement en struture de soins intensifs pour une prise en charge optimale et immédiate. Si le transport de votre compagnon vous semble difficile (trop douloureux), privilégiez le déplacement du vétérinaire qui assurera la gestion de la douleur rapidement.

Dans l'attente de la consultation, évitez de nourir votre animal. Placez-le au calme, en l'absence de bruit, de contact et de lumière vive. Vous pouvez surveiller les urines et les selles, ces informations vous seront demandées par le vétérinaire de garde.